Météorites et leurs impacts

Exposition temporaire du 10 mai au 27 Août 2016

      

 

Inauguration : 10 Mai 2016 (sur invitation uniquement)

A 17h30 avec une conférence de Sylvain Bouley.

A 18h30 avec une visite de l'exposition.

 

Présentation de l'exposition : Météorites et leurs impacts

Collision dans la ceinture d’astéroïdes, vue d’artiste (© Nasa)

 

À partir du 10 mai 2016, le Musée de Minéralogie MINES ParisTech propose au grand public l’exposition « IMPACT ! – Ces collisions qui témoignent de l’histoire de notre système solaire » réalisée dans le cadre du projet Vigie-CIEL*. En parallèle, le Musée de Minéralogie présente des échantillons issus de sa collection de météorites. Le visiteur pourra notamment y découvrir l’un des plus gros morceaux de la météorite Canyon Diablo, tombée il y a environ 50.000 ans et à l’origine du Meteor Crater en Arizona.

 

 

L’exposition IMPACT ! : un sujet encore jamais traité

 

 Le but de l’exposition présentée au Musée de Minéralogie MINES ParisTech est de comprendre et d’identifier les impacts de météorites. « IMPACT ! » est proposée sous la forme de 14 panneaux ayant une architecture commune avec : un grand visuel sur lequel s’impriment un titre facétieux, un court chapeau explicatif, un paragraphe plus étoffé, des illustrations et leurs légendes pour approfondir, et enfin un espace enfant en partie basse, qui fait aussi le plaisir des grands.

Les auteurs de ces panneaux sont Sylvain Bouley, planétologue à l’Université Paris-Sud, un des fondateurs du programme de recherche FRIPON*, Monica Rotaru, médiatrice à Universcience et à Vigie-CIEL* et Marie Aubry, illustratrice et graphiste, créatrice du petit personnage qui accompagne la visite.

 

 

Les météorites de la collection

 

En plus de la célèbre « Canyon Diablo », le musée présente des météorites extraordinaires, comme celle de L’Aigle dont la chute a été observée en 1803, des météorites provenant de l’astéroïde Vesta, de la planète Mars, et aussi de la Lune.

Météorite de l'Aigle, dans la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#6043 ; 9.1 x 6.5 x 4.8 cm), donnée par Lambotin.

 

L’impactisme est illustré par les roches terrestres qui se trouvent transformées lors de l’impact d’une météorite avec la Terre, notamment des brèches d’impact, et des tectites (moldavite, verre lybique,...). Les chocs relatifs à des impacts existent également entre d’autres planètes et astéroïdes, comme en témoignent notamment les mésosidérites. Certains échantillons ont été prêtés par de grands collectionneurs comme : Alain Carion et Luc Labenne.

Moldavite dans la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#15675 ; 4.6 x 3.4 x 1.8 cm).

 

Voici dans les grandes lignes les sujets abordés autour des météorites de la collections (vous pouvez retrouver le document complet dans un fichier en cliquant ici) :

 

 

1- UNE CHUTE OBSERVEE CELEBRE et la découverte des corps extraterrestres

La chute de météorite de l'Aigle en Basse-Normandie. Dans l'après-midi du 26 Avril 1803, sur la commune de l'Aigle, une forte détonation se fait entendre, accompagnée d'une chute de près de 3000 fragments de roche. C'est cet évènement qui permettra de déterminer de l'origine extraterrestre des météorites. Les météorites de l'Aigle se révèlent être des chondrites ordinaires (groupe L6).

Deux météorites de l'Aigle, dans la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#24505 et 24506 ; 4.3 x 3.2 x 2.6 cm et 3.9 x 3.5 x 3.5 cm), données par G.J. Adam en 1881.

 

 

2- CRATERES D'IMPACT (ou "Astroblèmes") et leurs météorites

- Fragments de météorites de Canyon Diablo, Arizona, USA. La collection des MINES ParisTech comporte des météorites de Canyon Diablo de tailles exceptionnelles qui seront exposées à la plus grande joie de tous ! Découvrir l'histoire de Canyon Diablo en cliquant ici.

L'imposant fragment de météorite de Canyon Diablo de 226,80 kg de la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#10870, 48 x 37 x 35 cm).

 

 

3- LES ROCHES TERRESTRES AFFECTEES : les impactites et les tectites

 

Quand une météorite de plusieurs kilomètres s'abat sur la Terre, l'énergie dégagée et l'impact à haute vélocité affectent le terrain terrestre, sous la forme d'un cratère, en affectant les roches du terrain recevant l'intrus. Le choc est si violent que parfois, les roches s'en trouvent grandement affectées : parfois elles forment des brèches, alors appelées impactites, parfois elles fondent et sont expulsées à l'extérieur du cratère, alors appelées tectites. 

(Découvrez le contenu intégral ici).

 

> LES IMPACTITES

Le Musée de Minéralogie présente des impactites de l’Astroblème de Rochechouart, en Haute-Vienne.

Tranche sciée non polie d'une brèche de type Montoume dans la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#83386 ; 19 x 10 x 3 cm).

 

> LES TECTITES

Les tectites sont des roches terrestres fondues suite à un impact avec une météorite et éjectées du cratère, parfois sur de longues distances. Elles sont faites de verre naturel, et sont de couleur noire, brune, verte ou grise. Il existe de grands champs de tectites, tel que celui du Nördlinger Ries au sud de l'Allemagne ou celui de la Baie de Chesapeake en Virginie (USA), qui se retrouvent à plus de 400km du cratère créé par la météorite. L’exposition présente une variété de tectites, incluant verre lybique et moldavite.

Verre lybique dans la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#15457 ; 12.2 x 6.5 x 6.2 cm).

 

 

4- LES METEORITES BRECHIQUES : trace d'un ancien impact

>  DES FRAGMENTS DE L'ASTEROIDE VESTA

Les météorites classées dans la famille des météorites différenciées dénommées Howardites, Eucrite et Diogénites (HED) se sont formées à partir d'une activité magmatique et d'un impact provoquant des brèches à la surface d'un astéroïde, probablement de l'astéroïde Vesta. L’exposition présente chacune des variétés de HED, incluant une diogénite de Tataouine, prêtée par le chasseur de météorite Alain Carion.

(Retrouver plus de détails sur les météorites provenant de l'astéroïde Vesta ici).

Météorite de Jonzac, dans la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#24539 ; 3.2 x 2.3 x 1.9 cm), donnée par G.J. Adam en 1881.

 

> DES BRECHES FERRIFERES et SILICATEES

 Les Mésosidérites : ces rares météorites qui témoignent d'un impact entre un corps métallique et un astéroïde... pour arriver finalement sur la Terre. Ce sont des brèches mélangeant des parties métalliques (nickel - fer) et des parties silicatées de deux corps qui se sont entre-choqués. La collection de MINES ParisTech en présente provenant de diverses chutes.

(Plus de détails sur les mésosidérites en cliquant ici).

Section polie d'une des météorites de Vaca Muerta dans la collection du Musée de Minéralogie MINES ParisTech (#24372 ; 7.5 x 6.3 x 2.3 cm), donnée par Domeyko.

 

 

5- LES METEORITES MARTIENNES

Si on retrouve des bouts de la planète Mars sur la Terre, c'est suite à des impacts entre astéroïdes et la planète Mars, éjectant des morceaux de la surface plus ou moins profonde de Mars. Grâce à ces collisions dramatiques, nous avons pu récolter sur Terre différentes types de météorites martiennes, représentant différentes formations sur Mars. Mars étant une planète différenciée (avec une croûte, un manteau et un noyau), les météorites appartiennent au groupe des achondrites. L’exposition présente deux météorites martiennes, prêtées par le chasseur de météorites Luc Labenne.

(Plus de détails sur les météorites martiennes et lunaires ici).

Météorite martienne découverte par le chasseur de météorite Luc Labenne en Oman en Novembre 2010. © Luc Labenne de la Sté Labenne Météorite

 

6- LES METEORITES LUNAIRES

Tout comme pour les météorites martiennes, on retrouve des « bouts de Lune » sur la Terre suite à des impacts d’astéroïdes avec la Terre. Tout comme Mars, ce sont des fragments de la croûte lunaire qui sont arrachés, parfois représentant des brèches d'impacts. L’exposition présente deux météorites lunaires, prêtées par le chasseur de météorites Luc Labenne.

Météorite lunaire découverte par le chasseur de météorite Luc Labenne en Oman le 12 avril 2008. © Luc Labenne de la Sté Labenne Météorite

 

Retrouver le détail de l'exposition sur les météorites et leurs impacts avec les specimens du musée en cliquant ici.

Des météorites d'un fort impact ! - MINES ParisTech
Partager

contactez-nous

Des questions sur le musée ou la collection ? Contactez-nous

venir au musée

Retrouvez toutes les informations pour vous rendre au Musée de Minéralogie

Musée de Minéralogie

60 boulevard Saint Michel

75006 Paris

Ouvert :

Mardi - vendredi : 13h30 - 18h

Samedi : 10h - 12h30 et 14h - 17h

Horaires d'été : FERME LES SAMEDIS du 15 juillet au 26 août inclus

Contact Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech