L'actualité partagée

Formation

14/10/2013

Plus qu’une école d’ingénieurs : un tremplin pour des projets ouverts sur le monde

À MINES Paris-Tech, l'Acte d’Entreprendre est l’occasion pour les élèves de s’engager dans des initiatives personnelles grandeur nature.

Concours photo, tournoi de football, recueil de poésies et même séance d’éveil des sens : des projets quelque peu surprenants pour une école d’ingénieurs, et pourtant. Mercredi 9 octobre 2013 se tenait, au boulevard Saint-Michel, un forum de présentation de projets d’étudiants. L’occasion pour les élèves en 1ère année du cycle Ingénieurs civils, de découvrir et de s’inspirer des entreprises initiés par leurs prédécesseurs dans le cadre d’une forme d’enseignement original : l’Acte d’Entreprendre.

Plus qu’une école d’ingénieurs : un tremplin pour des projets ouverts sur le monde Guider les étudiants dans la réalisation d'un projet personnel.

Cet aspect de la formation délivrée par l’école d’ingénieurs guide les étudiants dans la réalisation d’un projet personnel de leur choix. « Les nouveaux entrants sortent de classes préparatoires très strictes, uniquement orientées sur des connaissances théoriques. Avec l'Acte d’Entreprendre, nous voulons libérer les étudiants de cet aspect restrictif de leur formation et leur permettre de se lancer dans un projet qui leur tient vraiment à cœur», explique Isabelle Olzenski, l’une des coordinatrices pédagogiques.

Question de motivation et de passion

Individuels ou collectifs, les projets peuvent toucher à des domaines aussi variés que la science et la technique ou le social, le culturel et l’humanitaire. « L'Acte d’Entreprendre reflète la réalité du métier d’ingénieur. Il doit donc être multidisciplinaire », rajoute Isabelle Olzenski. Les entreprises initiées par les étudiants pendant la première année sont élaborées sur une période de 1 à 2 ans puis, au choix, menées à bien si les subventions et les partenariats le permettent.

« C’est une question de motivation et de passion », témoigne un étudiant de deuxième année qui présente son projet d’ateliers d’éveil des sens pour les personnes âgés. « Au début, notre tuteur et les coordinateurs n’étaient pas sûrs de la faisabilité et du sérieux de notre projet. Nous leur avons prouvé notre implication et ils ont finalement adoré ».  L’école d’ingénieurs MINES ParisTech accorde beaucoup d’importance au lien personnel qui unit les élèves à leur projet. Il s’agit de leur montrer que le métier d’ingénieur peut revêtir beaucoup de formes, même les plus inattendues.

C’est le cas, par exemple, du projet Anticythère qui allie ingénierie classique et mise en avant de l’histoire antique auprès de jeunes lycéens. L’initiative vise à reconstruire une machine antique complexe qui servait à prédire les éclipses en 80 avant Jésus-Christ. « Le but est d’intéresser les lycéens aux sciences. Notre projet a mis du temps à se mettre en place mais le rectorat l’a finalement accepté et nous allons pouvoir commencer à faire une maquette avec des élèves » s’enthousiasme l’une des créatrices du projet.

Le forum est avant tout organisé pour aider les étudiants de première année à bien choisir leur projet et à commencer à réunir des contacts. Il facilite la communication avec les étudiants de deuxième année pour que ces derniers puissent faire profiter les nouveaux arrivants de leur expérience. « J’ai déjà choisi mon projet et j’en ai parlé avec ma coordinatrice. Je veux monter un club de magie pour les enfants malades à l’hôpital », raconte un élève de première année présent au forum.

De l’imagination, les jeunes arrivants n’en manquent pas. L’idée d’allier leurs goûts personnels à un projet académique est très populaire parmi eux. Le forum Acte d’Entreprendre est l’occasion de mettre en œuvre, dès le début des études supérieures, un projet qui a une réelle signification pour les étudiants. L’école d’ingénieurs encourage ses élèves, non seulement à prendre des initiatives mais aussi, et surtout, à avoir de la suite dans les idées.

Article rédigé par Clio Bayle - MyScienceWork.

Forum de l'Acte d'entreprendre 2013 - MINES ParisTech

L'actualité partagée - MINES ParisTech
Partager

contactez-nous

Des questions sur le musée ou la collection ? Contactez-nous

venir au musée

Retrouvez toutes les informations pour vous rendre au Musée de Minéralogie

Musée de Minéralogie

60 boulevard Saint Michel

75006 Paris

Ouvert :

Mardi - vendredi : 13h30 - 18h

Samedi : 10h - 12h30 et 14h - 17h

Fermé les dimanches, lundis et jours fériés

(prochaines fermetures: 11 novembre et du 23 décembre au 1er janvier)

Contact Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech