Halite

Vitrine I35 Echantillon 696

 

Des goutelettes d'hydrocarbure soulignent des fantômes de croissance à l'intérieur d'un grand cristal de halite. La partie supérieure du cristal d'aspect laiteux est dépourvue de goutelettes d'hydrocarbure ce qui témoigne d'une dissolution partielle du cristal suivie de la croissance d'une nouvelle génération de halite.

Du fait de sa plasticité, le sel remonte depuis une formation évaporitique enfouie en diapirs et contribue à former des structures favorables à l'accumulation d'hydrocarbures(« pétrole»).La halite étant imperméable aux hydrocarbures : elle stoppe la remontée des hydrocarbures. Ce grand cristal tardif s'est formé tardivement et à emprisonné lors de sa croissance du pétrole sous forme de mulitples goutellettes dont les alignement soulignent comme des «fantômes >> les étapes de croissance du cristal.

La fluorescence d'un fragment du même cristal de halite peut être observé dans la vitrine des minéraux fluorescents. La halite par elle même n'est pas fluorescente mais les hydrocarbures le sont généralement.

Halite - MINES ParisTech
Partager

contactez-nous

Des questions sur le musée ou la collection ? Contactez-nous

venir au musée

Retrouvez toutes les informations pour vous rendre au Musée de Minéralogie

Musée de Minéralogie

60 boulevard Saint Michel

75006 Paris

Ouvert :

Mardi - vendredi : 13h30 - 18h

Samedi : 10h - 12h30 et 14h - 17h ! FERME LES SAMEDIS EN JUILLET ET AOUT !

Fermé les dimanches, lundis et jours fériés

ATTENTION : Le Musée de Minéralogie est fermé les samedis du 14 juillet au 25 août inclus.

 

Contact Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech