Boléite et Cumengéite

Vitrine I38 Echantillons 775 et 778

          

 

A la suite d'un voyage exécuté avec son ami Edmond FUCHS, Édouard CUMENGE (1828-1902) Ingénieur des mines (Corps des mines 1845) participa à créer et exploiter la mine de cuivre de Boléo en Basse Californie (Mexique). C'est de ce gisement qu'il rapporta deux nouvelles espèces minérales, la boléite et la cumengéite, qui furent décrites par Mallard et lui. Les deux espèces furent longtemps confondues c'est pourquoi officiellement l'Ecole des mines est détentrice du type de l'espèce minérale boléite mais pas celui de la Cuméngéite identifiée plus tardivement, dont elle revendique posséder le type. A la suite de Mallard, Friedel montrera que ce qui était pris pour une macle par interpénétration entre 3 cristaux de cumengéite s'avère être en réalité le résultat de la croissance de cristaux de cumengéite et de pseudoboléite sur un cube central de boléite.

 On pourra voir à proximité de l'échantillon de cumengéite un cube de boléite No 778

réputé être le plus grand cristal au monde pour cette espèce minérale.

Boléite et Cumengéite - MINES ParisTech
Partager

contactez-nous

Des questions sur le musée ou la collection ? Contactez-nous

venir au musée

Retrouvez toutes les informations pour vous rendre au Musée de Minéralogie

Musée de Minéralogie

60 boulevard Saint Michel

75006 Paris

Ouvert :

Mardi - vendredi : 13h30 - 18h

Samedi : 10h - 12h30 et 14h - 17h

Fermé les dimanches, lundis et jours fériés

 

Contact Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech