Classification des météorites

      

On nomme météorite tout corps minéral d’origine extra-terrestre trouvé sur Terre, soit par hasard soit après l’observation de la chute du corps en question. La majorité de ces corps est de très petite taille et est vaporisée dans l’atmosphère, mais certains d’entre-eux parviennent jusqu’à la surface de la Terre.

La chute de pierres venues du ciel ne passe pas inaperçue, le météore ou étoile filante laisse une traînée lumineuse qui s’estompe dans les couches denses de l’atmosphère pour faire place à une traînée blanchâtre de vapeur d’eau accompagnée de bruits d’explosion dus à l’onde de choc située en avant du météore. À cela succède une sorte de sifflement lié au passage des différents fragments dans l’air et enfin l’impact au sol plus ou moins assourdissant.

Les météorites sont regroupées en deux différents groupes, suivant la nature du corps céleste dont elles sont issues : les météorites primitives (appelées aussi météorites non différenciées) et les météorites différenciées.

 

 

Les météorites primitives (ou météorites non différenciées)

Elles sont issues d'un corps primitif qui a conservé la matière originelle aillant formé tous les objets du Système Solaire. Grains de silicates et de métal s'y côtoient. Les chondrites sont formées de petites billes plus ou moins déformées (les chondres) agrégées les unes aux autres. On y trouve principalement quatre groupes dont les deux principaux sont :

- les « chondrites ordinaires » représentant près de 80% des chondrites, elles sont surtout constituées d’olivine, de pyroxène, de feldspath, de fer, de nickel, etc.

- les « chondrites carbonées » sont constituées de feldspath et d’éléments carbonés, et parfois très peu de fer.

 

Les météorites différenciées

Elles sont issues d'un corps différencié, c'est-à-dire que le corps céleste était suffisamment gros pour voir sa matière originelle fondre pour ensuite se séparer en différentes couches. La Terre est par exemple un corps différenciée avec une croûte, un manteau et un noyau.

- Les rares achondrites sont des météorites provenant de la surface de gros astéroïdes ou de planètes. Elles ressemblent à nos roches terrestres.

- Les météorites ferreuses (sidérites) sont des morceaux de noyaux d’astéroïdes. Elles sont surtout constituées de fer et de nickel.

- Les lithosidérites sont des météorites mixtes composées de parties ferreuses (fer et nickel) et de silicates. On distingue deux types de lithosidérites : les mésosidérites et les pallasites.

 

 

Classification des météorites - MINES ParisTech
Partager

contactez-nous

Des questions sur le musée ou la collection ? Contactez-nous

venir au musée

Retrouvez toutes les informations pour vous rendre au Musée de Minéralogie

Musée de Minéralogie

60 boulevard Saint Michel

75006 Paris

Ouvert :

Mardi - vendredi : 13h30 - 18h

Samedi : 10h - 12h30 et 14h - 17h

Fermé les dimanches, lundis et jours fériés

(prochaines fermetures: 11 novembre et du 23 décembre au 1er janvier)

Contact Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech